XL-PhareIl ne faut pas croire que les réseaux sociaux sont uniquement un mur des lamentations, c’est également le magnifique lieu de l’autocélébration.

 Hier, Facebook m’a proposé de célébrer « La photo de Xavier la plus aimée sur Facebook en 2009 ». Après avoir hésité et sans enthousiasme, j’ai accepté de mettre cette animation assez ridicule sur mon mur en me disant que cela ferait un peu de publicité pour mes photos.photoaimée

Juste après cette publication, je me permets un commentaire ironique sur le mur Facebook du profil « Aude Lys ». Cette femme (a priori) poste plusieurs fois par jour des photos sexy qui ne sont pas d’elle et que, vraisemblablement, elle pique sur le web sans d’ailleurs jamais n’en donner la provenance ou même l’auteur. Elle agrémente la publication d’un texte court et percutant parfois en rapport avec l’actualité ou sa photo. S’ensuivent des commentaires en grande majorité d’hommes qui vont du « Bébé, t’ai tro belle. Sai kan tu veu » à des choses beaucoup plus intelligentes et poétiques fort heureusement.

Je me permets un commentaire ironique un peu méchant du genre « le tissu sur la photo est aussi léger que la syntaxe des commentaires ». La réaction est immédiate, la dame sexy me bloque et m’élimine de ses amis flagorneurs puisque je ne rentre ni dans le jeu, ni dans le troupeau. Ce n’est pas un problème en soi puisque je l’ai bien cherché.Aude Lys

Par contre, sa réaction fait me poser plusieurs questions en mon for intérieur : Quelle satisfaction en tire-t-elle surtout qu'elle ne met pas ses propres photos ? Et plus généralement que recherche-t-on à publier tous les jours sur les réseaux sociaux ?

D’abord, il y a les artistes comme moi qui recherchent une visibilité. Nous mettons nos œuvres originales (peintures, photos, créations…) en espérant qu’elles soient aimées, likées et même copiées sans d’autres blogs dédiés à l’art. L’exercice, très aléatoire, a ses limites. Cela demande un vrai travail de fourmi et les goûts en matière d’image des followers sont difficiles à deviner. J’ai toutefois remarqué de meilleures audiences dès qu’il y a des nus ou un peu de Q. 

Il ne faut pas se faire d’illusion…

Cul-blanc

D’ailleurs mes meilleurs scores sont sur mon tumblr qui ne souffre pas de la censure comme Facebook ou instagram.

La plupart du temps, la popularité existait avant. C’est le cas de Sasha Grey, l’ancienne actrice X qui flirte régulièrement avec les 200 000 likes (parfois presque 500 000) sur son instagram. Elle donne l’impression que n’importe laquelle de ses photos marche, qu’elle pourrait être sur un WC, cela ferait de l’audience. (C’est même un très mauvais exemple, c’est évident que cela marcherait encore mieux).

Julie Valmont, autre actrice X française que j’ai eu la chance d’avoir comme modèle, a plus de 46 000 abonnés qui suivent son twitter. Elle l’entretient quotidiennement en postant des photos coquines d’elle, comme le font la plupart des actrices X en couplant Facebook, Twitter, instagram et snapchat qui s’adressent à différentes générations (des plus vieux aux plus jeunes dans ce sens). Il y a aussi les jeunes femmes qui ne sont pas vraiment dans le milieu X, mais qui ont des snapchat ou des sites avec leurs vidéos privées qu’elles partagent contre un abonnement payant, mais difficile de connaître leur audience qui reste un secret bien gardé. Et également toutes les modèles photos, comédiennes, danseuses, en quête d’audience comme tout le monde ou parfois juste de compliments. Celles-ci peuvent être atteintes de selfitis et poster 300 fois le même autoportrait (selfie) avec quelques variantes au niveau des filtres ou des oreilles de chien ou de bambi.

Sur instagram est apparu une nouvelle race de jeunes blogueuses qui allient mode, voyage, sport, alimentation. Les ciels de leurs photos sont toujours bleu azur. Elles ont de beaux vêtements, de belles montres et ne semblent vivre qu’en bord de mer, ne manger que des plats vegan et esthétiques à base de quinoa et d’épices colorées.

Il y a beaucoup moins d’hommes dans cette course au « like », hormis les photographes et les artistes, mais mêmes eux mettent la plupart du temps des images de femmes…

Voire de Q… ;-)

fesses-steph